© 2018. Tous Droits Réservés.

Aménagement du Van

Webasto : Chauffage autonome par Diesel

Tant qu'on roule, chauffer l'intérieur du véhicule ne pose pas de problème mais une fois à l'arrêt, c'est une autre affaire. Il existe plusieurs possibilités mais avant de les explorer je commence par rappeler quelques évidences : La première chose à faire est de limiter les effets du froid extérieur. Ceci signifie qu'il importe de bien isoler votre maison sur roues. Les murs, mais également les fenêtres et le sol sont des sources importantes de déperdition de chaleur. Si vous associez à cette bonne isolation un pyjama chaud et une bonne couette, vous pourrez assez facilement vous passer de chauffage pendant la nuit (Dans la limite du raisonnable, je ne parle pas d'une nuit hivernale en Finlande et j'ajoute le bémol que la notion de "froid" est très relative car certains sont à l'aise dans une maison à 16° quand d'autres ont froid en dessous de 20°). Pour information, dans notre Van très bien isolé et avec une très bonne couette, nous pasons régulièrement des nuits en altitude avec des températures autour de 3-5° sans utiliser notre chauffage (Mais puisqu'on l'a, on l'utilise au réveil pour que ce soit plus agréable de se lever). Voyons à présent les types de chauffages :

Les chauffages autonomes (gaz, pétrole, bois...) sont peu chers et faciles à utiliser MAIS ils présentent plusieurs gros défaut quand on veut les utiliser pour chauffer un petit camion. Premièrement ils dégagent du Monoxyde de Carbone et donc ils nécessitent une aération correcte alors que l'hiver, le réflexe est de boucher toutes les aérations pour garder la chaleur ! Il existe des détecteurs de monoxyde de carbone qui permettent de déceler toute présence de gaz mortel grâce à un signalement sonore. C’est un petit investissement qui peut vous sauver la vie. Dans tous les cas, il serait à mon avis suicidaire d'utiliser ce type de chauffage en dormant (et si vous l'utilisez pour chauffer le soir avec la ferme intention de le couper avant de dormir, tenez compte du risque réel de vous endormir une fois la chaleur revenue AVANT de l'avoir coupé...). L'autre risque majeur de ce type de chauffage dans un camion aménagé, c'est le risque d'incendie à la première maladresse vu le faible espace vital. Ces deux risques cumulés (et les nombreux accidents qui font régulièrement la une) font que je n'utiliserai JAMAIS ce type de chauffage dans mon Van.

Le chauffage électrique est simple à installer (un soufflant de salle de bain fait parfaitement l'affaire) MAIS il implique que vous disposez du 220 volt. C'est la cas si vous dormez en camping. Par contre oubliez cette solution si vous êtes en nomade, votre convertisseur 12V/220V va vider votre batterie en un rien de temps (et les chauffages 12v sont juste de la blague...). Néanmoins cette solution n'est pas à éliminer d'un revers de main. Si vous voyagez peu en période fraiche/froide, il sera sans doute plus rationel de payer le camping chaque soir plutôt que d'investir dans un chaufage à air pulsé.

Le chauffage à air pulsé est certainement le mode de chauffage le plus adapté à une vie nomade. Ce type de chauffage se présente sous la forme d'un parallélépipède qui se glisse facilement sous le siège passager par exemple (c'est la solution que j'ai retenu). Du chauffage, un tuyau d'alimentation part vers le réservoir Diesel du Van et un échappement permet d'envoyer les gaz brulés vers l'extérieur. Le 12V du Van permet à la fois d'allumer le bruleur et de faire fonctionner le ventilateur qui va envoyer l'air chaud dans la cellule d'habitation. C’est un type de chauffage qui consomme peu de carburant et d’électricité. On peut donc le faire tourner longtemps sans aucun risque. Les marques connues et reconnues pour leurs systèmes de chauffage à air pulsé spécialement conçus pour les camping-car, vans et camions aménagés sont Webasto et Eberspächer. Le seul soucis c'est le prix (On en trouve vers 1000 € en fouillant sur le net, le prix public "de base" étant plutot de 1200-1300 €). L'installation est assez simple pour un bricoleur amateur mais peut faire reculer un non bricoleur (sachez cependant que ça n'est pas un gros travail donc n'acceptez pas de payer une fortune pour la pose !).

Retour d'utilisation : Quand nous avons aménagé notre Trafic, durant l'hiver 2012/13, nous avons choisi de l'équiper d'un Air Top 2000ST de chez Webasto. 6 ans plus tard nous n'avons aucun regret sur ce choix. Nous n'avons pas utilisé ce chauffage de manière intensive, c'est vrai, mais nous n'avons jamais eu le moindre soucis avec. Par contre nous l'utilisons beaucoup moins souvent que prévu car notre isolation est d'excellente qualité. C'est donc, si vous en avez les moyens, un élément de confort appréciable mais si vous êtes à 1000 € près, c'est peut être un élément dont vous pouvez vous passer selon votre résistance au froid et vos destinations...